SOFICA : investissement dans le cinéma

Caractéristiques et fiscalité de l’investissement dans une SOFICA

Les SOFICA sont des sociétés de financement du cinéma et de l’audiovisuel. Ce sont des sociétés anonymes qui collectent des fonds afin de financer des œuvres cinématographiques et audiovisuelles françaises. En contrepartie de ce financement, les sociétés de financement du cinéma et de l’audiovisuel perçoivent un droit sur les recettes des films qu’elles ont aidé à financer.
Une SOFICA doit remplir les conditions suivantes :
– Investir 95 % de ses fonds collectés (dans un délai d’un an) dans un film français.
– Financer seulement des œuvres agréées par le Centre National du Cinéma (CNC).
– Être agréée par le Ministère de l’Économie et des Finances.
L’investisseur doit conserver ses parts au minimum cinq ans, jusqu’au 29 décembre de la cinquième année suivant son investissement. Cette durée peut être prolongée jusqu’à quinze ans.

SOFICA : investir dans le cinéma et payer moins d’impôts

L’investissement dans une société de financement du cinéma et de l’audiovisuel donne droit à une réduction d’impôt :
– de 46 % du montant de l’investissement si la SOFICA est adossée ;
– de 40 % du montant de l’investissement si la SOFICA n’est pas adossée ;
– de 15 %, au moins, de ses investissements à des versements en numéraire.
L’investissement doit représenter moins de 35 % (une réduction maximale de 10. 500 euros) du revenu net global du foyer fiscal ; et ne doit pas dépasser 20 000 euros (investissement minimal de 8 000 euros) par foyer fiscal.
La société de gestion “A Plus Finance” assiste les entreprises du secteur du cinéma et de l’audiovisuel dans leurs activités administratives, juridiques et financières. Elle a conclu avec chacune d’entre elles une convention d’assistance spécifique afin de répondre au mieux à leurs besoins. Cette dernière gère depuis plus de vingt ans des 3 fonds de fonds, des FIP et des FCPI. L’équipe regroupe des entrepreneurs et des financiers. A Plus Finance peut accompagner les PME déjà établies dans leurs activités. Elle intervient dans tous les secteurs innovants, notamment les domaines du développement durable et du e-commerce.

SOFICA, un investissement risqué ?

Investir dans une société de financement du cinéma et de l’audiovisuel comporte deux risques non-négligeables :
– les fonds investis seront bloqués pendant au moins cinq ans ;
– un risque de perte en capital, vu que les fonds investis dans une SOFICA ne seront pas garantis.
Pour rappel, la rentabilité d’un investissement dans une société de financement du cinéma et de l’audiovisuel repose sur la réduction d’impôt qu’il accorde.