SCPI : l’un des meilleurs investissements pour les petits investisseurs

Réaliser un placement dans l’immobilier à partir de seulement quelques centaines d’euros est possible grâce aux sociétés civiles de placement immobilier. Selon les experts en investissement, voici le mode d’emploi de ce type de placement qui est incontournable pour tout investisseur qui cherche à diversifier son patrimoine.

Sociétés civiles de placement immobilier

Ce type de placement permet aux épargnants d’investir indirectement dans des biens immobiliers essentiellement professionnels, tout en évitant la gestion des biens et en profitant d’une diversification incomparable. Cet investissement est bien adapté pour les investisseurs qui n’ont ni du temps ni une grande somme d’argent a investir, mais qui souhaitent percevoir un revenu régulier.

Mode d’emploi des SCPI

Une société civile de placement immobilier est généralement gérée par une société de gestion dépendante ou indépendante telle que A Plus Finance. Cette dernière, récolte le fonds à partir de plusieurs contribuables particuliers, afin de constituer un capital suffisant. Grâce à ces fonds, la société de gestion acquiert des biens immobiliers locatifs ou professionnels comme des bureaux, des hôtels ou des commerces. La société de gestion assure la gestion du parc immobilier tout en reversant régulièrement les loyers aux différents investisseurs.
Selon le directeur des investissements au sein de la société de gestion A Plus Finance, le capital n’est pas garanti, puisque l’investisseur n’est pas à l’abri d’une baisse des prix des biens.
Il est important de rappeler, l’accessibilité de ce type d’investissement puisque le ticket d’entrée aux SCPI n’est que de quelques centaines d’euros.

Avantage des investissements SCPI ?

Investir dans les sociétés civiles de placement immobilier de rendement qui investissent dans les placements immobiliers tertiaires, permettent à l’investisseur de vendre leurs parts et de récupérer leurs fonds en seulement quelques semaines. Toutefois, les sociétés civiles de placement immobilier fiscales qui réalisent des placements dans des logements neufs et qui permettent à l’investisseur de profiter d’un avantage fiscal, doit être conservé durant un certain nombre d’années. Comme c’est le cas pour les sociétés civiles de placement immobilier Pinel, où l’investisseur doit conserver ses parts au moins 9 ans.

Combien ça rapporte ?

En 2018, les parts des sociétés civiles de placement immobilier de rendement ont rapporté en moyenne 4.35 % alors qu’en 2017, elles ont rapporté 4.43 %. Certes, le rendement des sociétés civiles de placement immobilier fiscales est moindre, toutefois, elles offrent des avantages fiscaux intéressants.