Quels sont les différents types de fonds de placement ?

Vous voulez investir votre épargne dans un placement, mais vous ne savez pas où vous diriger ni quels types de placement choisir ?
Ne vous inquiétez pas Florian Denys chargé d’investissements dans la société de gestion, A Plus Finance, répond à toutes vos questions.

Fixez votre stratégie d’investissement

Avant de faire le choix du fonds de placement dans lequel il veut investir, chaque épargnant doit déterminer sa stratégie d’investissement. En effet, chaque investisseur doit fixer le niveau de risque qu’il est prêt à accepter, la période de placement qu’il vise ( moyen ou court terme), mais encore fixer le taux de rendement qu’il espère obtenir grâce à son investissement. Ainsi, l’investisseur pourra opter pour l’un des trois plus grandes catégories de fonds qui s’offrent à un épargnant particulier, qui sont : les fonds monétaire, les fonds obligatoires ou les fonds d’actions.
Selon sa stratégie d’investissement, l’investisseur particulier, peut opter pour l’un des trois catégories de fonds. Le fonds monétaire est constitué d’obligations à court terme, il est plutôt conseillé pour l’investisseur qui cherche à investir sans prendre trop de risque, tout en récupérant son argent le plus rapidement possible. En effet, cette catégorie de fonds présente très peu d’aléas et assure un revenu régulier. Toutefois, les bénéfices sont très faibles et très proches du plan d’épargne bancaires (Livret A, PEL…).
Alors que le fonds obligatoire est une obligation qui est plutôt à long terme, qui est certes, plus rentable que le fonds précédent, toutefois, il faut que l’investisseur prend plus de risque.
Enfin, le fonds actions qui est le placement le plus risqué des trois, néanmoins, le rendement est proportionnel au risque.

D’autres critères qu’il faut prendre en considération

L’investisseur doit aussi prendre en compte d’autres critères afin de bien choisir son fonds de placement comme le rang quartile, les frais, le style de gestion, ainsi que la volatilité.
En effet, les différents fonds de chaque catégorie sont classés en 4 grands groupes ayant une taille égale qui diffère selon le rendement. C’est-à-dire si un groupe est constitué de 100 fonds, il est divisé en quatre quartiles de 25 fonds chacun. Dans le premier, vous aurez les fonds de placement ayant les meilleurs rendements, le 2e les fonds de placement les moins rentables … etc.
Les frais indispensables pour la gestion ou pour investir dans un fonds permettent essentiellement de rémunérer les gestionnaires. Lorsqu’un investisseur investit pour la première fois, il doit payé le frais d’entrée qui est entre 2 et 5 % du capital. Par la suite, chaque année, des frais de gestion sont prélevés est qui sont de l’ordre de 1 à 3 %. En outre, il existe aussi des frais de superformance qui être prélevés si le rendement d’un fonds dépasse les prévisions.
Afin de mieux gérer son placement il vaut mieux d’opter de passer par une société gestion indépendante comme A Plus Finance.