Comment célébrer le Ramadan 2020 avec la distanciation sociale ?

Le message du Conseil Français du Culte Musulman

Selon le Conseil Théologique Musulman de France (CTMF), le mois de Ramadan 2020, correspondant à l’année 1441 de l’hégire, commencera le vendredi 24 avril, puisque le croissant lunaire sera clairement visible, la nuit du jeudi 23 avril, sur l’ensemble du continent américain et sur une très grande partie du continent africain. La conjonction aura lieu le jeudi 23 avril à 5h42 heure locale.
Le président du Conseil Français du Culte Musulman, Mohamed Moussaoui, tient à exprimer, à cette occasion, ses vœux les plus chers à l’ensemble des musulmans.
Selon ce dernier, le confinement lié au nouveau coronavirus, apparu en décembre 2019 en Chine, peut encore durer quelques semaines, voire quelques mois, alors au-delà du début du mois de Ramadan 2020.
La fermeture des lieux de culte (Mosquées, Églises, salles de prières, Temples, etc.) ainsi que l’interdiction de tout rassemblement de plus de 15 personnes durant cette période de confinement entraîneraient certainement la suspension de plusieurs activités de ce moi béni (Prières communes, rupture du jeûne collective, etc.) dans leurs formats habituels. Si la pratique du jeûne ne sera pas impactée par le contexte actuel, les rituels de consommation et de prières en seront fortement affectés.
Mohamed Moussaoui incite les musulmans de France (MF) à accomplir leurs prières chez eux et appelle les responsables religieux et les imams à maintenir les mosquées fermées, jusqu’à nouvel ordre. “Dans ce contexte d’épidémie, c’est l’unique attitude responsable et conforme aux valeurs et aux principes de notre religion”, ajoute-t-il.

Covid-19 : le CFCM propose un dispositif pour remplacer les prières communes

Mohamed Moussaoui tient à saluer les efforts déployés par les aumôniers (chargés d’assurer les services liturgiques et de distribuer l’aumône aux pauvres), ainsi que les imams de mosquées et les responsables religieux, mobilisés afin de prodiguer réconfort et conseils aux fidèles. Le président du conseil appelle les responsables de mosquées à tripler d’efforts pour répondre à toutes leurs questions et les accompagner dans leur vie spirituelle en ces moments très difficiles.
“Réaliser constamment des enregistrements vidéo ou audio, et les diffuser par les réseaux sociaux (Facebook WhatsApp, YouTube, etc.), aideraient certainement nos fidèles à surmonter la contrainte de confinement”, ajoute Mohamed Moussaoui.
À noter que le calendrier du mois de ramadan 2020 est disponible sur le site du Conseil Français du Culte Musulman.