Le vin au verre, une nouvelle tendance dans les restaurants

La France peut-elle devenir un pays sans vin ? La question fera sans aucun doute sursauter plus d’un et pourtant la consommation de vin est en chute libre. On en boit de moins en mois et les jeunes favorisent de plus en plus les champagnes et les bières que du vin.

 

Les derniers chiffres nous confirment cette baisse. Un rythme soutenu, moins 7% pour la consommation en 5 ans.

Derrière cette chute remarquable, il y a certainement un changement de mode de vie et des mutations considérables dans les habitudes des français.

Certes les français demandent des verres de vin dans les brasseries et les bars en rentrant de leur travail ou en rencontrant leurs amis dans la soirée, mais les bouteilles de vin entières ne font plus recettes.

 

Avant les français favorisaient la consommation du vin. Dans une brasserie ou un restaurant la plupart des clients commandaient leurs propres bouteilles de vin. Est-ce une envie de diminuer la consommation d’alcool ou une nouvelle culture que nous venons d’adopter ?

 

 

Les Français boivent moins de vin dans les restaurants

« Nous servons beaucoup de plus de vin aux verres et en carafes que de vin en bouteille. « Témoigne Chantal Delmas, Gérante d’une brasserie à Paris.

Il y’a ceux qui pensent que c’est relatif au prix élevé des bouteilles de vins dans les restaurants d’autres trouvent simplement que les français consomment de moins en mois de vins.

 

« Avant un client ne peut se faire plaisir qu’avec une ou deux bouteilles de vin, aujourd’hui il se contente par un seule verre. » Ajoute la gérante de la brasserie.

« Il y a 20 ans, nos plus importantes commandent provenaient des restaurants et des brasseries, aujourd’hui nous livrons de plus en plus de bouteilles aux grossistes, cavistes et importateurs auxquels les consommateurs se dirigent pour acquérir leurs bouteilles de vin. » S’exprime Guillaume Ryckwaert le nouveau gérant de la Maison Raphaël Michel, productrice de vin depuis de 1899.

 

Moins de vin au restaurant, nous préférons le boire à la maison selon un professionnel du secteur travaillant avec le groupe Raphaël Michel.

Les cavistes de détails profitent de cette tendance et offrent aux particuliers qui souhaitent se retrouver en famille ou entre amis autour d’une bouteille de vin à leurs goûts.

Le plaisir de partager une bonne bouteille entre amis est une bonne raison pour ne pas consommer autant de vin dans les restaurants, mais selon un médecin psychologue spécialiste des additions, ce serait surtout la crainte d’être vu qui motiverait notre consommation de vin à domicile.